Filtre à particules

Le Filtre à Particules plus communément appelé FAP a pour but de réduire les émissions de fines particules (suies etc…) composées d’hydrocarbures contenues dans les gaz d’échappement, celles-ci étant cancérigènes pour l’homme.

Comment fonctionne t-il ?

Le filtre emprisonne les particules en suspension dans les gaz d’échappement, une couche de suie se forme alors sur les parois du filtre.

Le filtre force la température des gaz d’échappement à monter suffisamment afin de brûler les couches de suie précédemment formées. Pour augmenter la température des gaz d’échappement, un surplus de carburant est injecté dans le FAP ce dernier va en s’enflammant provoquer la combustion des suies emprisonnées dans le FAP.

Chez certains constructeurs, un additif est injecté dans le but d’améliorer ce procédé en abaissant la température de combustion des suies ce qui améliorera l’évacuation.

Cet additif est rechargé lors des révisions.

echappement

Quels sont les problèmes les plus récurrents ?

Les conditions permettant de régénérer un FAP sont rarement réunies, beaucoup de processeurs de véhicules équipés d’un FAP n’effectue que des petits trajets, le FAP n’atteint alors pas au cours de ces petits trajets du quotidien la température nécessaire pour se régénérer. Il s’encrasse à tel point que parfois la régénération n’est plus possible ce qui provoque alors :

Perte de puissance

Voyant moteur

Moteur qui s'essouffle et cale

FAP bouché et/ou colmaté

Comment remédier à ces problèmes ?

A l’Atelier Auto, nous pouvons sans doute le sauver et le nettoyer.

Venez faire diagnostiquer votre véhicule à l’Atelier Auto
et demandez nous un devis gratuit !